HUMEURS passagères

Figures imposées, ces séries de masques sont autant de facettes d’un même visage traversé par des sentiments contrastés. Un paysage interieur qui se décline au fil de nos aspirations, nos doutes entre moments de paix et de trouble.